Claire Peyran de CRIOBE de l'UPVD nous parle de la "Grande Nacre"

La grande nacre de Méditerranée subit depuis 2016 une pandémie massive qui réduit drastiquement l’ensemble de ses populations sur l’entièreté du pourtour méditerranéen. La France n’a pas échappé à cette mortalité et depuis 2018, la côte Occitane a vu ses populations touchées du Sud vers le Nord.

Dans ce contexte général et local, le CRIOBE effectue un suivi de la mortalité deux fois par an depuis 2019, au printemps et à l’automne. 10 sites sont prospectés afin de comparer les densités et de tester la présence du parasite à l’aide d’une dizaine de prélèvements de tissus par site. Lire la suite sur le site du CRIOBE