Retour sur l'édition 2023 de Ma Thèse en 180 secondes

site internet

crédit photo : service communication Unimes 

 

L’édition 2023 de la finale régionale Occitanie-Est du concours Ma Thèse en 180 secondes a eu lieu  le 17 mars 2023 au sein du nouvel auditorium de l’Université de Nîmes, situé sur le site Vauban. Le concours fête son dixième anniversaire mais le principe reste le même pour chaque doctorant : trois minutes pour exposer de façon claire, concise et néanmoins convaincante son projet de recherche à un très large public.  

Les 20 doctorants, issus des établissements universitaires et de recherche de l’Académie de Montpellier ont présenté leurs travaux de recherche devant un public nombreux et enthousiaste. 300 personnes étaient présentes pour assister à cette finale et suivre les prestations passionnées et vulgarisées des finalistes.

Les lauréates sont : 

  • Flo Sordes, doctorante de l’Université de Nîmes à l’UPR CHROME, a reçu le premier prix du jury pour sa prestation sur « Du devenir des sédiments dragués riches en chlorure : une gestion innovante par phytoremédiation ». Il lui a été remis par Nicolas Inguimbert, directeur du Collège Doctoral Languedoc-Roussillon.
  • Julie Bas, doctorante de l’Université de Montpellier, au laboratoire IGF, a obtenu le deuxième prix du jury, offert par le CNRS et remis par Aurelie Lieuvin, responsable communication de la délégation Occitanie-Est. La thèse de Julie s’intitule : «Rôle des cellules tuft dans le cancer gastrique induit par Helicobacter et nouvelles pistes thérapeutiques. »
  • Julie Cailler, doctorante de l’Université de Montpellier au Laboratoire d'Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier, a reçu le troisième prix du jury des mains de Bérangère Briand, responsable des partenariats de la délégation régionale de la CASDEN, Judith Roussel, Directrice Agence Fonction Public Banque Populaire du Sud et Carole Therond, Présidente de la section du Gard MGEN, pour la présentation de sa thèse sur : « L’utilisation de la concurrence pour les tableaux analytiques en logique du premier ordre. »
  • Pauline Bron, doctorante de l’Université de Montpellier au laboratoire ICGM, a reçu les faveurs du public en remportant le prix correspondant. Remis par Gilles Subra, directeur du Collège Doctoral de l’Université de Montpellier, ce prix récompense la présentation de sa thèse portant sur la « Conception de vitrimères de polyhydroxyurethane sans isocyanate pour des applications de recyclage »

Le jury de la finale régionale de l’édition 2023, présent pour récompenser trois doctorants pour leur présentation, était composé de :

  • Guillaume Mollaret, Journaliste indépendant
  • Laurence Remaud, Inspectrice Pédagogique Régional du Rectorat de l'Académie de Montpellier
  • Eve Pical, Chargée de promotion à la direction de l'Action Culturelle de la Ville de Nîmes
  • Jean-François Bloch, Président de la société STARTING BLOCH, représentant de Leader Gard
  • Patricia Cucchi, Maître de Conférences à l’Université de Montpellier
  • Marie Noguer, 1er Prix du Jury de l’édition régionale 2022 de Ma Thèse en 180 secondes.

Flo Sordes (1er prix du jury) et Pauline Bron (prix du public), auront donc le privilège de représenter le regroupement Occitanie-Est lors de la demi-finale nationale qui se tiendra à Paris du 29 au 31 mars 2023. Si elles réussissent à passer la demi-finale, elles participeront à la finale nationale qui se tiendra à la fin du printemps à Paris et se qualifieront peut-être pour représenter la France à la finale internationale en septembre prochain.

Plus d'informations sur Ma Thèse en 180 secondes 

Télécharger le communiqué de presse